L’exemple de Florent démontre que nos métiers peuvent être un vrai choix de carrière

Lundi 15 juillet était célébrée la journée mondiale de la compétence des jeunes. L’occasion idéale de remercier et valoriser les nombreux apprentis que nous formons au sein du Groupe Fauché. Parmi eux, Florent Amis, 19 ans, apprenti électricien au sein de l’agence Fauché Bretagne, vient de remporter début juillet le concours Fédélec 2019. Son parcours original et cette belle victoire sont salués par son responsable, Anthony Leroy. Nous les avons rencontrés pour recueillir leurs témoignages sur l’apprentissage.

Après un bac S et une année de STAPS qui ne le convainc pas, Florent cherche à apprendre un métier concret, dans un secteur qui recrute. Il décide alors de s’inscrire en CAP électricien. « Toutes mes connaissances me poussaient à faire un BTS, puisque j’avais déjà le bac. Mais je voulais apprendre les bases du métier, parce que je n’y connaissais rien ».

 

Cette démarche humble et ce profil atypique ont immédiatement séduit Stéphane Clémenceau et Anthony Leroy, qui dirigent l’agence Fauché Bretagne. « Le profil de Florent est la preuve qu’on peut réussir dans les études et faire le choix de s’orienter vers les métiers du bâtiment. Nous avons souvent des jeunes qui sont dirigés vers les métiers techniques par défaut, parce qu’ils ont des résultats insuffisants à l’école. Son exemple démontre que nos métiers peuvent être un vrai choix de carrière. »

 

Pari gagnant. Un an plus tard, Florent est parfaitement intégré aux équipes de l’agence et réalise un parcours scolaire exemplaire. « Florent, qui ne connaissait pas le monde du travail, s’est très vite adapté en écoutant les plus anciens. » Et c’est en effet ce que Florent apprécie le plus : cette nouvelle autonomie, et le côté concret de la mise en pratique en entreprise au contact des salariés plus expérimentés. « Les embauchés ont une vision plus ‘terrain’ que nous qui sortons de l’école. C’est bien d’apprendre avec eux. L’inconvénient de l’école, c‘est que nous étudions des situations idéales, sans les imprévus d’un chantier. En entreprise, on apprend à s’adapter et les collègues nous aident à envisager la situation sous un autre angle. »

 

Une belle réussite qui ne s’arrête pas là, puisque Florent s’est inscrit, avec deux camarades de la faculté des métiers de Bruz, au concours Fédélec 2019 et l’a remporté le 5 juillet dernier. « Nous avons été très bien préparés par notre professeur qui nous a entraînés à répondre à des questionnaires. Nous travaillons tous les trois dans des secteurs différents comme le tertiaire ou le logement, ce qui nous a aidé car nous étions complémentaires. » Cette victoire, Anthony Leroy en est fier : « Florent réfléchit bien, a une bonne mémoire et applique bien les choses. Ces qualités l’ont aidé à remporter ce concours avec ses deux camarades. »

 

Lorsqu’on les questionne sur les valeurs de l’apprentissage, Florent comme Anthony sont donc unanimes : « Cela nécessite de prendre un peu de temps au départ pour apprendre les bases, mais cela se transforme très vite en avantage car on se forme à la manière de travailler de l’entreprise, on apprend les bons gestes, la sécurité et la culture de l’entreprise. » Un excellent moyen de fidéliser les jeunes, mais aussi de les faire progresser. Anthony Leroy, qui a déjà accompagné plusieurs apprentis, en témoigne : « Nous les formons à nos propres méthodes de travail et ensuite nous pouvons les lancer en tant que chefs d’équipe. L’un de nos meilleurs chefs de chantier, Antoine Lemaître est lui-même issu de l’apprentissage chez Fauché. »

 

Et c’est probablement ce qui se passera pour Florent, qui va prolonger son expérience chez Fauché en démarrant en septembre un BTS Fluides, Énergie et Domotique en alternance, toujours au sein de l’agence Fauché Bretagne. « Depuis que j’ai intégré le groupe, tout le monde a été bienveillant et amical. J’ai de la chance car toutes les personnes avec qui j’ai travaillé ont toujours pris le temps de m’apprendre des choses, de partager. C’est vraiment un avantage. »